Translation:Enemy on earth txt/fr

From UFO:AI

Entrée OVNIpédia

Proposition

POUR : Commandant de Base, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DE : Dr Connor, R&D: Division Biologie et Confinement, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DATE : %02i %s %i

SUJET: Proposition: L'ennemi sur terre

Commandant,

Mon équipe et moi sommes profondément troublés par les récents rapports d'hostilité humaine à l'encontre du personnel PHALANX, et je suis certain que vous l'êtes aussi. Nous avons tous vu le rapport de combat. Il n'y a aucun doute que les attaquants étaient des humains comme vous et moi, mais il est également clair qu'ils utilisaient de l'armement et de l'équipement alien -- ce que, même PHALANX, n'avait encore jamais vu.

L'inquiétude est à son comble. Cependant, nous avons d'abord besoin de revenir sur les faits, et de nous poser certaines questions.

Les aliens ont-ils des sympathisants sur Terre ? Oui.

Est-ce que les aliens ravitaillent ces serviteurs humains ? Oui : c'est la seule explication de la présence de l’équipement extra-terrestre avancé.

Est-ce que ces serviteurs représentent une menace ? Absolument. Peut-être même plus importante que la menace alien elle-même.

Nous avons besoin d'explorer plus en profondeur la cause de ce soulèvement. Si nous pouvons trouver la raison commune à cette infiltration alien, notre Division de l'Information pourrait réaliser une stratégie de propagande plus efficace, pouvant accroître le nombre de volontaires tout en diminuant le nombre d'infiltrations sur la surface du globe. La Division Biologique a également une requête : nous souhaiterions capturer au moins un prisonnier humain vivant dans notre unité de détention, afin que nous puissions réaliser un examen physique complet. Si les aliens ont altéré le corps de ces humains en plus de les entraîner et de les ravitailler, nous serions capable de le déterminer.

Le directeur Wong (Division de l'Information) m'a également demandé de mentionner que, si nous attendons trop longtemps l’implantation d’une nouvelle stratégie d'information, nous pourrions avoir à faire face à une diminution du nombre de recrues et augmenter la résistance humaine, comme les sympathisants semblent le démontrer. J'aurais tendance à être d'accord avec lui. Nous avons besoin de garder cette planète unie si nous voulons garder une chance de contrer la menace alien.

Sincèrement,

Dr. Connor

Résultat

POUR : Commandant de Base, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DE : Dr Connor, R&D: Division Biologie et Confinement, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DATE : %02i %s %i

SUJET: Re: L'ennemi sur terre


Commandant,

Vous devriez lire ce message immédiatement. À votre requête, nous avons réalisé plusieurs autopsies, et fait de notre mieux afin d'examiner les prisonniers vivants capturés durant nos missions contre les sympathisants aliens. Les résultats sont alarmants.

Vous souvenez-vous des rapports que je vous ai envoyé sur le premier spécimen alien vivant que nous avons étudié ? Vous devez vous en souvenir, l'alien avait complètement perdu son intelligence et devenait globalement passif, tant que d'autres personnes ne partageaient pas une pensée collective. Attention commandant : les prisonniers humains de notre unité de détention montrent les mêmes symptômes. Ils ne pensent plus par eux-mêmes. Leurs pensées individuelles ont complètement été supprimé et remplacé par la pensée collective alien, utilisant un procédé que nous ne comprenons pas actuellement.

Nous avons fait et refait des examens et des tests sanguins sur ces personne ad nauseum, et il ne peut y avoir d'erreur. Les prélèvements sanguins étaient saturés d'ADN alien. Toutes ces personnes portent quelque chose dans leur système sanguin -- Une sorte d'organisme unicellulaire présente en très grande quantité, qui semblent se reproduire d'une façon similaire à celle d'un virus, et qui, lorsqu'ils sont placés dans un corps humain sain, prennent rapidement le dessus et rendent la personne esclave à la pensée collective alien.

Les sujets couvrent tout type d’humain; le virus semble être indifférent aux particularités physiques ou intellectuelles de la victime. Nous ne savons pas encore comment l'infection débute, mais même une petite quantité de ces organismes entrant dans le réseau sanguin peut être suffisant pour infecter et rendre un être humain entièrement esclave. Même nos propres employés ne sont pas immunisés, comme nous avons pu le découvrir lors de cette scène horrible au sein de notre base.

Nos agents de terrain ne sont pas touché, dieu merci -- mais pensez à ce qu'il peut se passer si nous allons dans une zone de combat, avec des soldats pouvant se retourner, à tout moment, contre leurs co-équipiers -- J'ai peur d'avoir trouvé un exemple probable, le Dr Eisenhower, Direction administrative. Il était en mission à l'ONU depuis la semaine dernière, et nous avons fait une analyse sur un ancien prélèvement, ce dernier nous est revenu positif. Nous ne savons pas quand, ni comment il a été contaminé, ou même s'il avait des intentions honorables lorsqu’il a rejoint l'unité PHALANX, mais il est certain qu'il a agit en tant qu'espion alien pendant quelques semaines. Malheureusement, nous n'arrivons pas à le trouver aux endroits où il aurait dû être selon son agenda. La sécurité interne a réquisitionné son poste de travail, et est en train de contrôler ses données.

Tout se bouscule en ce moment. L'infection du Dr Eisenhower implique que d'autres membres de la pensée collective alien -- humain ou pas -- étaient assez proches de lui afin de lui permettre d'avoir un comportement simili-humain. Il aurait pu créer un lien avec certains sujets en détention; voir même, avec d'autres agents infiltrés dans notre base. Pour le moment, nous ne savons pas. Les procédures de quarantaine ont été renforcées au maximum, et nous allons refaire des tests sur tout le personnel au plus vite. Nous sommes tous effrayés à la division Biologique. Mon assistant a eu peur des fantômes toute la journée.

Veuillez noter que nos tentatives d'infection sur d'autres organismes terriens -- y compris des vertébrés intelligents tels que le grand dauphin ou l’éléphant -- ont échoué. Cet organisme a été conçu d’une façon, soit globale, soit spécifique, afin de n’affecter que l'espèce humaine.

Nous avons nommé l'organisme 'Infection Viral eXtraterrestre', ou IVX. C’est certainement un abus de langage microbiologique; IVX est un organisme pluricellulaire complexe, largement plus gros que n'importe quel virus humain, mais il agit et se réplique de la même manière.

Ce que nous sommes en train d’analyser, n'est rien de moins qu'une arme biologique sans précédent. Au lieu de tuer sa victime, il en prend le contrôle, sans aucun recours possible et -- pour le moment -- sans guérison, ni aucun moyen de prévention. Le civil le plus humble et le plus dérisoire pourrait être infecté et, au moment où il se connecte à la pensée collective, devient un combattant alien accompli, tout en réduisant notre effectif. Lorsqu'ils sont armés par les aliens, nous faisons face à un scénario apocalyptique.

Nous ne pouvions imaginer pire. Nos troupes vont, sans aucun doute, être de plus en plus confrontées à des opposants humains durant les attaques aliens sur Terre. Nous pouvons même imaginer des humains membres d'équipage de navires aliens. C'est insensé.

Commandant, nous devons développer un vaccin contre l’IVX aussi rapidement que possible. Le danger que nos soldats et nos équipes de sauvetage, soient infectés en plein champ de bataille est trop importante et ne doit pas être ignoré. Et ce, encore plus si c'est la population dans sa globalité qui peut être victime de cette infection. De ce fait, je vous demande la permission de commencer immédiatement l'élaboration d'un vaccin. Je vous en prie, répondez rapidement.

Sincèrement,

Dr. Connor

Research Tree Data

(This information for reference only; do not translate or include in-game.)

Prerequisites:
 Player attacked by humans
 A New Twist
Opens: