Translation:Pistol2 txt/fr

From UFO:AI

Spécifications techniques : Pistolet Automatique

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE JAUNE

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Document Technique, Autorisation Delta

Classé le : 20 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique




Considérations générales

L'attaque alien sur Mumbai a rendu notre situation douloureusement claire. Leur technologie est beaucoup plus avancée que la nôtre. L'incapacité complète des troupes du Commonwealth à repousser l'offensive de Mumbai a révélé les failles de l'entraînement militaire actuel et de l’équipement utilisé. Ils perdirent trois bataillons pour uniquement parvenir à stopper l'avancée alien ; et sans pour autant leur infliger de pertes significatives. PHALANX doit parvenir à renverser le rapport de force, et pour cela nous avons besoin de ce que la technologie humaine propose de mieux.

Le Programme Excalibur fut créé pour développer les armes les plus performantes sur Terre en réévaluant la qualité de fabrication, la résistance, et en réexaminant les performances sur le terrain de nos armes, en particulier dans les situations où nous sommes parvenus à engager le combat avec les aliens.

Depuis le retour des armures sur les champs de bataille, en commençant avec les casques en acier de la première guerre mondiale jusqu’aux premiers gilets pare-balles au Vietnam, l'importance des pistolets a progressivement diminuée. A cause de leur faible vitesse d'éjection comparée à celle des canons plus longs et/ou des armes automatiques, ils furent de moins en moins efficaces contre les nouvelles armures de facture humaines toujours plus performantes (sans parler de celles des aliens encore plus évoluées). Le concept du pistolet a même disparu de l'arsenal militaire pendant le XXIème siècle, et n'est réapparu que depuis l'avènement des poudres à très haute vélocité.

L'inconvénient majeur des poudres à très haute vélocité est qu'elles ne peuvent pas être utilisées avec des armes entièrement automatiques. Aucun mécanisme d'arme à feu sur Terre ne peut encaisser cette violence continue sans finir par se casser. Le pistolet anglais APMP ne connait pas ces difficultés, utilisant une poudre sans fumée plus ordinaire et un canon plus long (atteignant presque la taille de celui d'un pistolet mitrailleur). Il arrive à obtenir ainsi des vitesses d'éjection accrues et plus d’énergie cinétique. C'est un vrai pistolet automatique, capable de tirer 600 balles à la minute depuis son chargeur de 30 balles, démontable et étonnamment fin. Il permet trois modes de tir : semi-automatique, rafales de 3 balles, ou automatique.

L’APMP utilise des balles spécialement développées de 4,2x24mm, capables de traverser le kevlar comme dans du beurre. Une fois dans le corps humain, cette petite balle rebondit et crée des blessures énormes. Elle est peu efficace pour transpercer les armures corporelles modernes, mais cet inconvénient est compensé par la capacité de l'APMP à décharger rapidement ses balles au même endroit. Même si sa petite taille est un avantage évident, elle est malheureusement l’explication de sa faible maniabilité, et la précision des tirs automatiques ou en rafale en souffre.

Lorsqu'il est nécessaire d'utiliser une arme automatique aussi petite, le P-12 est l'arme qu'il vous faut.

Pour PHALANX, nous avons donné à ce pistolet la classification PA-699.


Doctrine recommandée

Le PA-699 est avant tout une arme de secours. En tant qu'arme de dernier recours, elle est plus efficace que le poignard de combat, et permet au soldat de faire face aux menaces à courte portée si son arme principale est inefficace à cette distance ou si elle n'a plus de munitions. C'est une bonne alternative pour ceux qui ont des difficultés à atteindre leurs cibles avec le P-12, mais le PA-699 reste peu puissant comparé au P-12. De plus, son chargeur est trop gros pour pouvoir se glisser dans la ceinture d’un soldat, et il est difficile d'en transporter beaucoup.

Les soldats ambidextres peuvent envisager d'utiliser deux pistolets en même temps, bien qu'ils perdent alors en précision et que la portée, déjà faible, s’en retrouve encore plus diminuée.

L'utilisation du PA-699 comme arme principale est en général déconseillée, étant donné que presque toutes les autres armes de notre arsenal le surpassent. Ses avantages sont ceux d'une arme de poing : une petite taille et un poids faible. Elle peut cependant être l'arme de prédilection des médecins et techniciens qui n'ont pas la place d'emporter des armes plus encombrantes sur le terrain.


Addenda

Aucun.




Type de Dommages

Compétence




Liens