Translation:Kerrblade txt/fr

From UFO:AI

Entrée UFOpédia

Proposition

POUR: Commandant de Base, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DE: Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DATE: %02i %s %i

SUJET: Proposition: Découverte alien – Épée Kerr


Commandant, nous avons découvert et ramené du champ de bataille une arme alien intéressante. Elle ressemble à une sorte de couteau ou d'épée et dispose de la lame plus tranchante sur terre. Elle peut découper l'acier aussi facilement que du papier, et elle traverse sans peine nos armures de combat actuelles. Les troupes l'ont nommée 'Épée Kerr' en référence au son qu'elle produit lorsqu’elle traverse nos armures.

Nous devrions étudier cette lame pour en découvrir sa nature et la façon dont elle a été fabriquée. Il existe peut-être un moyen de reproduire cette technologie et l’adapter aux humains, cela augmenterait considérablement les probabilités de survie de nos hommes en combat rapproché en remplacement des poignards de combat actuellement utilisés.

Ce programme nécessite évidemment votre approbation pour obtenir le financement et des plages horaires d’occupation de nos laboratoires.

--Cdt Navarre


Résultat

POUR: Commandant de Base, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DE: Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique

DATE: %02i %s %i

SUJET: Re: Découverte alien – Épée Kerr


Notre analyse de l'Épée Kerr est maintenant terminée. Voici mon résumé.

L'Épée Kerr semble être au premier abord l'équivalent alien de notre poignard de combat. Le monde s’en porterait bien mieux si c’était le cas. Nous en avons conclu qu'il s'agissait de quelque chose de bien plus complexe, et la vérité est loin d'être rassurante.

Constituée de fibres de carbone et de plastiques aliens, elle est incroyablement légère et ne contient aucun matériau métallique. La matière en elle-même est très intéressante et devrait être introduite dans nos chaînes de production pour certaines de nos armes. Nous avons tout essayé pour l'endommager, mais nous ne sommes pas parvenus à l’ébrécher, la rayer ou à en tordre la lame. Nous pensons être capables de reproduire cette matière à condition de continuer les recherches sur le sujet.

Sa forme est vaguement similaire à celle des anciennes épées courbes de notre histoire, bien qu'elle semble plutôt sortir directement d'un roman de fantaisie. Elle est trop large, peu maniable, et mal équilibrée pour une main humaine. Le fil de la lame est cependant incroyablement mince : nous l'avons mesuré et elle a l'épaisseur d'une unique molécule. C'est ce qui donne à l'Épée Kerr son formidable pouvoir tranchant.

Sur les vidéos des combats, nous avons vu que l'Épée Kerr se tient par un étrange manche très long (qu'une main humaine ne peut pas tenir), qui semble indiquer que cette arme aurait également une autre utilité en dehors du combat. L'analogie la plus proche que nous ayons trouvée sur Terre est le scalpel des chirurgiens ou de certains anciens instruments d'éviscération. Cette comparaison a été l'un de nos premiers indices afin de découvrir le but de ces épées. Les enregistrements horribles pris à Mumbai confirment cette hypothèse, même si leur qualité était si mauvaise que nous ne pouvions alors ne faire que des suppositions sur les agissements des aliens.

L'Épée Kerr est en réalité un instrument d'autopsie. Les aliens l'utilisent pour découper les humains vivants ou morts, et prélèvent les organes qui les intéressent. La pointe large et effilée de la partie inférieure de la lame est insérée dans le plexus solaire, puis pivote comme une paire de ciseaux ou un décapsuleur. Elle traverse le sternum avec une facilité déconcertante. L'alien peut alors ouvrir la cage thoracique en deux et prélever ou détruire ce qu'il souhaite.

J'aimerais pouvoir détruire cette atrocité, mais elle est bien trop précieuse. Bien qu'elles ne soient pas initialement conçues pour servir d'arme, ces Épées Kerr sont beaucoup plus efficaces que nos poignards de combat. Elles découpent les aliens presque aussi bien que les humains. Le manche nous est très inconfortable, mais nous pourrons l’adapter à nos besoins. Cependant, ces armes sont beaucoup trop encombrantes pour pouvoir être rangées à la ceinture. Elles ne peuvent être mises qu’en main du soldat, ou dans son sac à dos. Elles perdent ainsi une part de l'intérêt qu’a un poignard, mais parmi nos armes de mêlée, nous n'avons rien d'autre qui pourrait rivaliser avec l’efficacité de cette lame.

--Cdt Navarre


Type de Dommages

Compétences


Links