Translation:Grenl txt/fr

From UFO:AI

Spécifications techniques : Lance-Grenades LGHP

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE JAUNE

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Document Technique, Autorisation Delta

Classé le : 20 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique


Considérations générales

L'attaque alien sur Mumbai a rendu notre situation douloureusement claire. Leur technologie est beaucoup plus avancée que la nôtre. L'incapacité complète des troupes du Commonwealth à repousser l'offensive de Mumbai a révélé les failles de l'entraînement militaire actuel et de l’équipement utilisé. Ils perdirent trois bataillons pour uniquement parvenir à stopper l'avancée alien ; et sans pour autant leur infliger de pertes significatives. PHALANX doit parvenir à renverser le rapport de force, et pour cela nous avons besoin de ce que la technologie humaine propose de mieux.

Le Programme Excalibur fut créé pour développer les armes les plus performantes sur Terre en réévaluant la qualité de fabrication, la résistance, et en réexaminant les performances sur le terrain de nos armes, en particulier dans les situations où nous sommes parvenus à engager le combat avec les aliens.

Lancé pour la première fois sur le marché en 2047, le lance-grenades brésilien RA6 a bénéficié de nombreuses améliorations depuis, qui l'ont maintenu en tête de ce type d'arme. Il s'agit du lance-grenades le plus utilisé dans le monde aujourd'hui, grâce à sa très grande fiabilité et à son faible poids. De plus, un grand nombre de grenades sont disponibles pour son calibre standard de 25mm.

Le RA6 contient jusqu'à 9 grenades, chacune chargée dans un emplacement d'un simple cylindre rotatif. L'arme s'ouvre à l'avant pour rendre le cylindre accessible afin de le recharger. Recharger les grenades une par une peut être lent et pénible, mais c'est pourtant le moyen le plus efficace de procéder : même s'il existe des chargeurs rapides pour le RA6, ils sont encombrants et difficiles à transporter.

L'arme dispose de deux modes de tir : le tir temporisé, qui fera exploser la grenade au bout d'une durée prédéterminée après avoir quitté le canon ; et la rafale qui fera exploser la grenade avant qu'elle ne touche le sol, après avoir parcouru une certaine distance. La cadence de tir maximum du RA6 est d'une grenade par seconde en mode semi-automatique. En mode rafale, le cylindre de chargement se met à tourner rapidement, délivrant trois grenades par seconde qui peuvent dévaster des zones entières.

Les munitions standard pour le RA6 sont les grenades ST (à Surpression Thermobarique) de 25mm, qui est une munition basée sur une explosion diffuse (elle utilise l'oxygène de l'air comme comburant plutôt que de posséder son propre agent oxydant). Les armes thermobariques sont capables d'explosions beaucoup plus puissantes que les explosifs conventionnels de la même taille. Les dégâts qu'elles provoquent reposent plus sur l'énergie de l'explosion, la commotion et la chaleur que sur la fragmentation, comme la plupart des explosifs conventionnels.

Il s'agit d'une des armes les plus polyvalentes et efficaces de notre arsenal. Même si elles ne sont pas aussi puissantes que les lance-roquettes, il s'agit d'une arme de soutient fiable et d'une pièce d'artillerie pour l'infanterie.

Pour l'utilisation PHALANX, nous avons donné à ce lance-grenade la classification LGHP.


Doctrine recommandée

Le LGHP est la réalisation des rêves de tout tacticien. Il dispose d'une excellent portée, provoque d'importants dégâts, peut blesser d’un coup plusieurs cibles regroupées, et peut être utilisé dans plusieurs situations spécifiques, comme pour ralentir la progression de l'ennemi avec des grenades incendiaires. Il est aussi efficace dans les situations rapprochées que dans les combats en espace ouvert, même si la stratégie d'utilisation est différente.

Le mode rafale est préférable si utilisé dans de grands espaces. Sa portée est sacrifiée par la perte du 'facteur de rebonds', mais cela présente également des avantages. Les rebonds peuvent considérablement diminuer la précision de l'arme si la grenade atterri sur un sol irrégulier ; et le retardement peut laisser le temps aux ennemis de fuir ou de se mettre à couvert avant la détonation. A moins d'un dysfonctionnement catastrophique du détonateur, toute grenade tirée en rafale par le LGHP atterrira dans la zone cible avec très peu de risques de problème mécanique.

Dans les situations rapprochées, la temporisation permet aux grenades de ricocher sur les murs et dans les angles afin de parvenir dans des endroits dangereux ou peu pratiques d'accès, que d'autres armes auraient eu des difficultés à atteindre. Cependant, le grenadier devra rester prudent afin qu'aucune troupe amie ne se trouve dans la zone d'explosion. Un tel accident le rendrait très impopulaire parmi les survivants du groupe. L'incertitude sur les rebonds des grenades retardées rend également imprudent l'utilisation de cette arme à proximité de civils. Utiliser un lance-grenades dans des situations où les civils sont exposés est fortement découragé.

Dans les situations de combat rapproché d'urgence, par exemple lorsque le grenadier ne dispose pas d'autres armes, le lanceur peut également être chargé avec des grenades à fléchettes de 25mm similaires aux cartouches de fusil à pompe. Elles font moins de dégâts que leur équivalent pour fusil à cause de leur vitesse d'éjection moindre, mais restent mortelles pour l'ennemi et sans danger pour le grenadier à courte portée.


Addenda

Avec les fusils de précision et les lance-roquettes, il s'agit de l'une des rares armes humaines standard qui ne perdent pas de leur efficacité sur les robots aliens.




Type de Dommages

Compétence


Liens