Translation:Fraggren txt/fr

From UFO:AI

Spécifications techniques : Grenade à Fragmentation

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE JAUNE

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Document Technique, Autorisation Delta

Classé le : 20 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique




Considérations générales

L'attaque alien sur Mumbai a rendu notre situation douloureusement claire. Leur technologie est beaucoup plus avancée que la nôtre. L'incapacité complète des troupes du Commonwealth à repousser l'offensive de Mumbai a révélé les failles de l'entraînement militaire actuel et de l’équipement utilisé. Ils perdirent trois bataillons pour uniquement parvenir à stopper l'avancée alien ; et sans pour autant leur infliger de pertes significatives. PHALANX doit parvenir à renverser le rapport de force, et pour cela nous avons besoin de ce que la technologie humaine propose de mieux.

Le Programme Excalibur fut créé pour développer les armes les plus performantes sur Terre en réévaluant la qualité de fabrication, la résistance, et en réexaminant les performances sur le terrain de nos armes, en particulier dans les situations où nous sommes parvenus à engager le combat avec les aliens.

Le principe de la grenade à fragmentation n'a que peu évolué depuis sa première utilisation, lorsque les soldats chinois plaçaient de la poudre à canon dans des conteneurs en céramique ou en métal. Elles s'améliorèrent légèrement à la fin du XXème siècle : le perfectionnement des moyens pyrotechniques et des matériaux de stockage les ont rendues un peu plus rapides d'utilisation et plus mortelles. Le fonctionnement reste cependant identique : une substance explosive au cœur de la grenade provoque une fragmentation de l'habillage (et éventuellement d'une couche de fil ou de phosphore blanc entourant l'explosif) qui est projeté dans toutes les directions à grande vitesse, tuant ou blessant les cibles dans la zone d'effet. Le système à retardement est actionné par le retrait de la goupille de sécurité, puis la relâche de la cuillère, généralement libérée lorsque la grenade est lancée. La grenade explosera au bout de quelques secondes.

Pour les besoins PHALANX, nous avons considéré que la grenade australienne HG15 était la meilleure de toutes. Elle utilise une charge extrêmement standard de C8, un explosif chimique solide, ainsi qu'une couche interne de fil et une mince couche externe d'acier. Elle est étudiée pour optimiser l'aire d'effet en incorporant d'avantage de mitraille que n'importe quelle autre grenade du marché. La partie extérieure du corps de la HG15 est lisse et ne présente pas de carreaux d'acier, contrairement aux vieilles grenades de la deuxième guerre mondiale en forme d'ananas. Cela la rend plus apte à rouler sur divers types de surfaces. L'explosif C8 de son cœur est peut-être vieux de conception, mais reste à la fois hautement puissant et sûr même dans les conditions les plus difficiles. La fiabilité est un attribut particulièrement important pour tous les types de bombes tenues dans la main.


Doctrine recommandée

Bien qu'assez efficace contre l'infanterie ennemie, les grenades à fragmentation sont des armes d'opportunité, et ne viennent pas en remplacement des armes à feu ou de l'artillerie portative. Leur portée est très limitée, et leur aire d'effet reste faible. Cependant, si la situation nécessite un tir indirect à courte portée ou le jet d’objet mortel au bout du couloir, la grenade à fragmentation est idéale.

Il est important de vérifier qu'aucun individu ami (et tout particulièrement des civils) n'est pris dans la zone d'effet. En de telles situations, l'utilisation de grenades mortelles est fortement déconseillée, au profit des grenades étourdissantes.

Il est recommandé que tous les soldats ne portant pas d'armes lourdes emportent également au moins une grenade, qu'elle soit à fragmentation, incendiaire, étourdissante, ou autre ; en cas de nécessité. Il est même vivement conseillé d'en prendre au moins deux.


Addenda

Aucun.




Type de Dommages

Compétence