Translation:Drop firebird txt/fr

From UFO:AI
Jump to: navigation, search

Caractéristiques de l'appareil – Transport de Classe Firebird

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE NOIR

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Document Technique, Autorisation Sigma -- destiné au Commandant uniquement

Classé le : 17 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique




Considérations générales

Commandant, nous avons parcouru les mêmes dossiers poussiéreux, et j'ai décidé de les substituer par le présent rapport afin de vous présenter mes propres commentaire et conclusions concernant le choix définitif de l'appareil de transport. Toutes mes excuses si j'outrepasse un peu de mon rôle, mais ces vieux dossiers ne correspondent pas aux besoins actuels. Tous les transports à disposition n'ont jamais dépassé le stade du prototypage lors de leur invention. Il ne nous en reste que deux types en état de fonctionnement, et ils sont tous les deux abandonnés depuis une soixantaine d'années dans des entrepôts gouvernementaux. Ils ne méritent même pas d'être retrouvés. C'est l'anarchie du coté de l'équipement, je ne peux même pas trouver la moitié de ce que nous devrions posséder. Je fais de mon mieux pour remplacer le matériel obsolète et je m'efforce de trouver des solutions de contournement.

Concernant l’aquisition d'un appareil de transport, j'ai réussi à convaincre notre représentant aux Nations Unies de nous attribuer un budget afin de nous en procurer un, et je pense qu'il vous plaira.

Le Firebird Galeoth DAV (Décollage et Atterrissage Vertical) est le meilleur choix d’appareil, pouvant parfaitement remplir la fonction de transporteur de troupes. Il avait été conçu pour le transport de marchandises, mais il a rapidement été adapté afin de répondre à des besoins militaires pour transporter des soldats. Depuis, il est devenu une alternative fréquente aux hélicoptères, que ce soit civil ou militaire, grâce à ses quatre moteurs à détonations pulsées HM-5600, permettant au Firebird de décoller verticalement. La consommation des moteurs est correcte, de plus ils ont été conçus avec moins de pièces mobiles que pour les hélicoptères. Cela augmente considérablement la fiabilité de l'appareil, le rendant plus rapide, notamment grâce à l'absence de pâles. Les HM-5600 restent cependant des moteurs gourmands, et la combustion importante de carburant décourage son utilisation en milieu civil.

La vitesse de croisière du Firebird est de Mach 0,74. A plein régime, il dépasse difficilement la vitesse du son, pouvant aller jusqu’a Mach 1,03. Hors cas d'urgence, il n’est pas raisonnable de naviguer à cette vitesse, car l'appareil est alors fortement secoué avec des risques de dommages sur la coque. Une attache de fixation au nez de l'appareil permet de l'équiper avec une arme air/air au choix (canon, lance-roquettes…). Il est également possible d’ajouter un équipement supplémentaire améliorant ses capacités aériennes où offensives. Des harnais permettent d'emporter jusqu'à 8 soldats, et une soute peut contenir des petits véhicules déployables sur un champ de bataille.

Aucun appareil volant ne me semble plus adapté au rôle de transporteur que le Firebird. Il est plus rapide qu'un hélicoptère, plus manœuvrable qu'un avion à ailes fixes, et permet de répondre rapidement et efficacement aux menaces qui peuvent apparaître n'importe où sur Terre.

Le Firebird nécessite un grand hangar de parcage afin de pouvoir y effectuer ses opérations de maintenances et pour le faire décoller. L’attache de fixation au nez de l'appareil permet d'embarquer une arme de taille moyenne.


Doctrine recommandée

Le transporteur permet de convoyer nos troupes d'un point à un autre du globe nous permettant de : riposter aux attaques aliens au sol, nettoyer les sites de crash des OVNI, ou encore d'aller chercher des objets extraterrestres. Il devrait être utilisé très rapidement, dès que l'une de ces situations se présentera.

Une fois qu'un site a été débarrassé des aliens, les soldats grièvement blessés seront immédiatement rapatriés afin d'être soignés. Les troupes restantes devront sécuriser la zone jusqu'à ce qu'une unité de récupération PHALANX prenne le relais et assure le rapatriement de tous les objets aliens. Cette étape de récupération est importante car un objet extraterrestre laissé sur le terrain pourrait créer des problèmes dans une région fortement peuplée. Nous ne pouvons nous permettre de perdre de précieuses informations sur la technologie alien, parce qu'un idiot a ressenti le besoin d'emporter un souvenir.

Bien qu'armé, l'appareil de transport de classe Firebird n'est pas capable de rivaliser avec un appareil dédié au combat, et ne devrait jamais être utilisé pour intercepter un OVNI.


Addenda

Aucun.


Statistiques de l'appareil :


Dimensions : 8 m x 30 m x 5 m

Vitesse de croisière : 785 km/h

Vitesse maximale : 1 083 km/h

Rayon d'opération : 18 000 km

Nombre de passagers : 3 équipages, 8 soldats max.

Capacité d'armement : 1 Attache de fixation moyenne (nez)


Drop firebird.jpg