Difference between revisions of "Translation:B radar txt/fr"

From UFO:AI
Jump to: navigation, search
(Update, add the picture, rephrases, corrections.)
 
(No difference)

Latest revision as of 20:18, 27 December 2010

Projet d'Aménagement : Radar

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE NOIR

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Synthèse de Construction, Autorisation Sigma – destiné au Commandant uniquement

Classé le : 18 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique




Considérations générales

Radar.png

Commandant, nous devons faire de nombreuses modifications à nos anciennes installations Radar pour les mettre à jour. L'ancien rapport n'est plus valable, aussi j'ai décidé de le remplacer par le présent.

Notre installation Radar ne contient pas, à proprement parler, un grand réseau d'antennes radar. Il s'agit en réalité d'un centre contrôlant un ensemble de paraboles camouflées sur les hauteurs, aux alentours de la base. Entre 8 et 12 antennes sont installées pour chaque centre, selon l'espace disponible et la couverture individuelle d'une parabole. Chaque antenne est équipée de plusieurs systèmes de détection plutôt que d'un unique système radar, vu les difficultés rencontrées pour suivre un OVNI de façon continue. Parmi ces fonctions supplémentaires, nous disposons notamment de systèmes de détection infrarouge et laser.

Le fonctionnement de ces installations est assuré par la rotation de quatre équipes toutes les 6 heures, qui passent en revue les données obtenues après que les ordinateurs aient rassemblé toutes les informations disponibles d'un contact. L'opérateur humain est absolument nécessaire et devrait toujours être présent pour superviser le bon fonctionnement des opérations : ce que les ordinateurs peuvent interpréter comme un parasite peut s'avérer être en réalité une moissonneuse alien furtive, prête à s'attaquer à des civils. L'intuition et l'expérience comptent autant que l'intelligence des logiciels.

La construction de plusieurs installations Radar dans une même base n'étendra pas la couverture radar. Une seule installation couvrira aussi efficacement que possible jusqu'à sa portée maximale. La seule façon d'augmenter ses performances ou sa portée est de moderniser nos systèmes avec de futures technologies ou de construire d'autres installations en dehors de la base.

Notre installation est directement connectée au registre des appareils des Nations Unies, et peut faire correspondre les données du transpondeur de n'importe quel appareil civil avec son plan de vol et la déclaration de sa cargaison. Les appareils militaires n'appartenant pas à PHALANX doivent également inscrire leur plan de vol dans nos bases de données, mais nous ne pouvons être certains que toutes les forces militaires appliqueront consciencieusement cette directive.

L'installation radar ne peut pas fonctionner sans un générateur électrique en état et un Centre de Commandement pour coordonner nos recherches et répondre aux besoins stratégiques de la base.


Doctrine recommandée

Les paraboles émettant des ondes ne sont pas situées dans la base, ne compromettant pas l’emplacement de cette dernière. Nous pouvons donc nous servir sans contrainte de tout type de détection actives. Étant donné le nombre d’installations militaires disposant de systèmes radar dans les environs, il est peu probable qu'un appareil alien soit capable de remonter notre piste. Au pire, ils sauront dans quelle région se situe notre base.

Cependant, tout OVNI surpris en patrouille dans la zone pourrait être un OVNI en mission de repérage. Il n'est pas envisageable de lui laisser finir sa mission.

Lors d'une attaque, les installations radars peuvent être des cibles de choix. Elles sont nos yeux et nos oreilles. Sans couverture radar en état de marche, nous ne pouvons détecter les OVNI à intercepter. Si un assaillant alien approche de l'installation, il tentera très certainement de l'endommager ou de la détruire avec des explosifs. Nous ne pouvons pas laisser cela arriver.


Addenda

Addendum, Officier Exécutif Abel S. Howard, 18 mars 2084 :

Nous ne devons pas considérer les installations radar comme étant un système infaillible de détection des OVNI. Même en déployant plusieurs installations, notre réseau de couverture n'est pas totalement fiable et nous devrions chercher d'autres moyens d'améliorer notre technologie de détection si nous voulons avoir une chance d'arrêter ces salauds.