Difference between revisions of "Translation:B missile txt/fr"

From UFO:AI
Jump to: navigation, search
(Smalls corrections)
 
(No difference)

Latest revision as of 15:50, 27 December 2010

Projet d'Aménagement : Batterie de Missiles

NIVEAU DE CONFIDENTIALITE NOIR

Unité de réaction extraterrestre PHALANX

Synthèse de Construction, Autorisation Sigma – destiné au Commandant uniquement

Classé le : 18 Mars 2084

Auteur : Cdt Paul Navarre, R&D: Division Ingénierie, PHALANX, Commandement des Opérations Atlantique




Considérations générales

Les missiles sont devenus de plus en plus dangereux depuis la Seconde Guerre Mondiale, alors que les technologies de contre-mesures ne sont devenues efficaces que depuis le début du 21ème siècle. Entre l'attaque et la défense, il s’avère que l'attaquant a toujours eu l'avantage. Cependant, ca n'a certainement pas découragé les aliens à développer des défenses étonnantes.

Par exemple, les forces du GEU ont attaqué deux vaisseaux aliens avec des SAMs (missiles sol-air) dans l'espace aérien au-dessus de Bonn. Quarante missiles ont été lancés depuis différentes batteries en Europe, autant qu’ils ont pu dans la fenêtre de temps leur permettant de verrouiller l’un ou l’autre des vaisseaux aliens. Plus tard, des unités d'infanteries à proximité ont tirés douze à quinze missiles anti-aériens.

Le nombre de tirs réussis ? Un seul. Juste un. L'OVNI a souffert d'une baisse d'accélération mineure pendant son atterrissage sur Bonn, et a tout de même redécollé plus tard, sans accroc.

Les conclusions sont évidentes : les capacités de guerre électronique aliens sont énormément en avance sur les nôtres. Cependant, à PHALANX, nous avons effectué une étude complète du seul tir réussi, et ce n'était pas une question de chance. Ce qui s'est produit c'est que l'OVNI, en esquivant d'autres tirs, s'est exposé à un angle moins furtif, permettant au missile de garder tout le temps le verrouillage sur sa cible.

Ceci prouve que les aliens ne sont pas invulnérables à nos missiles. Nous avons simplement besoin des meilleurs en la matière. Ces considérations nous ont amenés à adapter quelques vieux plans de batterie de missile et à les rééquiper avec des lanceurs tous neufs. Les résultats sont prometteurs.

La batterie se compose de 4 lanceurs qui émergent de la surface quand elle attaque une cible. Chaque lanceur embarque 20 SAM AA51 « Cigale ». C'est le missile terrien le plus avancé, embarquant plus d'électronique qu'un avion de ligne, conçu pour frapper l'appareil ennemi quelque soit sa vitesse. Il n'y a pas de meilleure arme défensive disponible sur la planète à l'heure où je vous écris.

Contre les vaisseaux aliens, les chances de toucher de la « Cigale » seront toujours faibles, mais la quantité garantira une frappe. Le missile et son électronique sont bien sûr très onéreux, bien au-delà de notre budget, vu le nombre de missiles nécessaire pour frapper un OVNI. Heureusement l'ONU a accepté de nous fournir gratuitement tous les SAMs standards de ses propres réserves stratégiques.


Doctrine recommandée

Construite dans une de nos bases, la batterie de missile peut être programmée pour engager n'importe quel OVNI à portée ou pour attendre qu'un ONVI soit identifié comme se préparant à attaquer la base en question. Cette décision revient au Commandant de la base. Aider nos intercepteurs en assaillant un OVNI avec des missiles soulagerait partiellement la pression subite par nos pilotes et avions, mais il est malheureusement impossible de cacher complètement nos lanceurs de missiles, en dépit de toutes nos tentatives pour les camoufler. Des lancements répétitifs à grande échelle révéleront notre position tôt ou tard.

La batterie de missile est une cible potentielle à risque modéré lors d’une attaque de la base. Elle n’est conçue que comme force de barrage aérienne, qui une fois dépassé, n’affecte plus le déroulement des opérations on sol, sauf si une autre offensive aérienne est prévue dans la foulée. Ce peut être une cible occasionnellement tentante cependant, car même si nos missiles sont bien protégés ils exploseront s’ils sont soumis à une contrainte suffisante. Une explosion de la batterie de missile peut avoir des effets désastreux sur l'installation et la base tout entière.


Addenda

Aucun.